Cliquez pour activer le zoom
loading...
Aucun résultats trouvés
Voir Roadmap Satellite Hybrid Terrain Mon emplacement Plein écran précédent Suivant
Recherche
Résultat de votre recherche

Devenez propriétaire grâce au PTZ!

by Webmaster sur 30 janvier 2017

Pour soutenir l’accession à la propriété, le prêt à taux zéro vient d’être renforcé et élargi pour les deux prochaines années. 

C’est l’une des mesures phares de l’année 2016. La réforme du prêt à taux zéro va permettre à de nombreux particuliers de devenir propriétaire de leur résidence principale. Dans un contexte de reprise de l’activité du secteur immobilier, avec des prix qui se stabilisent dans les grandes villes et des taux de crédit plus que jamais attractifs, la nouvelle réforme du PTZ répond à une réelle demande de la part des primos-accédants. Désormais les plafonds de ressources sont relevés, le montant d’emprunt est augmenté, la durée de remboursement est différée. Avec ce coup de pouce, le gouvernement table sur l’attribution d’environ 120 000 PTZ en 2016, c’est-à-dire plus du double qu’en 2015. 

Prêt À Taux Zéro, qu’est-ce que c’est  ? 

A qui s’adresse ce dispositif  ? 

Le PTZ est accordé aux ménages qui accèdent à la propriété pour la première fois ou qui ne sont pas propriétaire de leur résidence principale depuis plus de 2 années, sous conditions de ressources, pour financer l’acquisition de leur résidence principale.

L’éligibilité du PTZ, ainsi que le montant du prêt et les conditions de remboursement, sont déterminés en fonction de la composition du ménage, de son revenu fiscal de référence, et de la localisation du logement selon sa zone géographique  (A, B1, B2 et C). 

Financez à 40% votre bien immobilier grâce au PTZ

En 2017 comme en 2016, le PTZ se renforce puisqu’il peut désormais représenter 40% du montant du bien immobilier quelle que soit la situation géographique du logement (contre 18, 21 ou 26 % selon l’endroit où était situé le logement en 2015). 

Les plafonds de revenus permettant d’en bénéficier sont également augmentés de 1 000 à 8 000€ selon le profil des futurs acquéreurs dans la limite de 60 000€ de revenus annuels.

Ainsi, un couple avec 2 enfants ayant 58 000€ de revenus pourra acheter un appartement en zone B1 à Lyon. Le PTZ est donc accessible à davantage d’emprunteurs. 

De nouvelles possibilités de réduire les mensualités

Autre nouveauté, un allongement du différé de remboursement de 5 ans minimum pour toutes les tranches de revenus et jusqu’à 15 ans, contre 0 à 14 ans en 2015 pour les deux premières tranches de revenus. Concrètement, les acquéreurs pourront décaler le remboursement du Prêt à Taux Zéro dans le temps sur une durée d’au moins 5 ans. Cela va ainsi permettre d’étendre la durée de remboursement de la totalité des prêts (prêt principal et Prêt à Taux Zéro) sur 20 ans minimum et donc si besoin, de réduire le montant des mensualités de prêt. 

 

Share

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Faire une recherche

Comparer